Parlons peu parlons Science

Forage dans un névé

mercredi 21 octobre 2015 par Rédaction de Parlons peu parlons Science

© LGGE/CNRS Photothèque - FAVIER Vincent

Le film La Glace et le Ciel faisant son entrée dans les salles aujourd’hui, #3PS se veut synchrone et a choisi pour image de la semaine, un trou de forage dans la glace. Plus précisément dans le névé en Antarctique.


Non pas un navet, un névé.

C’est une accumulation de neige, pouvant être à l’origine d’un glacier, qui est capable de perdurer sous la limite des neiges éternelles, même durant une partie de l’été.

Ce trou de forage dans la neige permet de récupérer des échantillons de glace, que l’on appelle « carottes glaciaires ». On parle alors de carottage. Les scientifiques effectuent ces forages tous les deux kilomètres pour évaluer l’évolution de la densité de la neige jusqu’à 2.5 mètres en dessous de la surface. Ainsi, en y associant la hauteur de neige accumulée, ils déterminent l’équivalent en eau accumulée et peuvent établir un bilan de masse en milieu glaciaire.

A quoi ça sert ?
Les recherches de l’équipe du Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l’Environnement visent à étudier l’évolution de la neige et des glaciers tout en contribuant à la compréhension du climat, de l’atmosphère et donc de l’environnement. En effet, ces études sont essentielles pour comprendre des régulations du système climatique et aux processus océaniques.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 92 / 166448

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Science en images  Suivre la vie du site Photoscience  Suivre la vie du site © CNRS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License