Parlons peu parlons Science

La majestueuse exuviation d’insecte

mercredi 16 septembre 2015 par Rédaction de Parlons peu parlons Science

© Biogéosciences-Dijon/CNRS Photothèque - MONNA Fabrice

Cette semaine c’est le caelifère, insecte phytophage (que vous appelleriez communément une sauterelle) qui est à l’honneur dans notre rubrique La Science en image. D’ailleurs, cet insecte qui pose pour vous aujourd’hui nous apporte un peu d’exotisme puisqu’il a été sous les projecteurs de l’équipe en Guyane.


C’est quoi une exuviation ?

Une exuvie est l’enveloppe que l’on nomme cuticule chitineuse (composée principalement de chitine) ou de peau dont l’animal se débarrasse (le processus s’intitulant alors exuviation) lors de la mue ou de la métamorphose. Ainsi, la place est laissée à une nouvelle cuticule préalablement prête en dessous de la précédente. A quoi ça sert ? Elle permet la croissance de l’animal mais peut également avoir une fonction de détoxification.

Qu’est-ce que l’équipe Dijonnaise faisait en Guyane ?

Non, les scientifiques n’étaient pas en vacances, ils avaient pour mission d’évaluer l’impact de la fragmentation des forêts sur plusieurs espèces d’oiseaux forestiers. En effet, la fragmentation est impliquée dans le déclin, voire la disparition locale de plusieurs espèces de la zone Caraïbe, et le programme « Fragmentation and biological invasions » a justifié cette mission scientifique, en Guyane, en Guadeloupe, en Martinique et à Montserrat. Cette exuviation a donc été une observation au cours de leurs périples.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 58 / 102077

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site La Science en images  Suivre la vie du site Photoscience  Suivre la vie du site © CNRS   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License